- pre + suiv x fermer

à propos

Portrait

Elsa, surnommée Linaigrette. 

Née en 1978 au pays des volcans, nourrie par une enfance émerveillée en Auvergne. 

Nadaillat : premier village du premier mot, "feu !" Sur les sentiers de la montagne de la Serre, un peu plus tard, je m'entends répéter à foison les mots "lotier corniculé" à l'approche de cette petite fleur jaune d'or, comme une formule magique. Jubileuses quêtes avec mon père : geyser jaillissant d'une source tombée dans l'oubli, scrupuleuse dissection de pelotes de réjection, éclat des pépites d'olivine dans la lave mauve, élevage de têtards dans la cuisine…

Curieuse de tous les savoirs, dont le grec ancien à une époque plus emmurée, je cherche un temps mes racines dans une langue qui porte en elle les origines du monde, la lumière d'un âge non industrialisé qui me fascine dans la distance. Etiolée en ville, coupée du sensible, je glane ensuite un souffle d'air dans la musique de rue et les essences de plantes, en espérant un autre horizon.

Départ pour la Bretagne en 2007, installation à Dinan en 2011. Par où (re)commencer ?

Sans vivre pour autant en pleine nature, je cherche à refaire alliance avec elle, sur une voie poétique et sensorielle. Au gré des saisons, je dessine, découpe, contemple, caresse, cueille et cuisine les plantes sauvages, en fais de l'encre, les tresse… Du pesto d'orties à l'enduit terre-paille, toutes les matières premières naturelles à usage artistique et domestique m'attirent. Dans les métamorphoses que le geste accomplit, un rituel s'active, faisant resurgir un murmure ancestral.

Changée par plusieurs deuils en chemin, je vis aujourd'hui notre voyage sur cette terre comme l'occasion de célébrer les beautés du monde, une chance de développer certains dons, et comme un instant où il nous est donné d'exercer notre bienveillance pour chaque être. La route s'éclaire de rencontres lumineuses, qui contribuent à soigner ma sauvagerie solitaire, en accueillant cette part joueuse et fascinée par le vivant dans laquelle je m'épanouis. Et quand une personne porteuse d'un beau projet me sollicite, je fais de mon mieux pour y contribuer !